Un beau matin d'été

Année de publication française : 1963

Lieu de l'action : USA

Personnages récurrents : non

Intrigue : Kramer, ancien gangster retiré des affaires et vivant dans l'opulence apprend que le gestionnaire de sa fortune vient de se suicider après l'avoir complètement ruiné par des placements douteux.
Bien que déjà âgé il va monter une opération pour se renflouer.
Il fait appel à un ancien complice et aux jumeaux Crane, jeunes frère et sœur vivant de petites combines.
"Chita Crane est comme son frère Riff : cruelle, brutale et vicieuse mais tous deux également menteurs, fourbes et malhonnêtes, égoïstes, mesquins et totalement antisociaux.
Leur seule qualité, si l'on peut dire, est leur amour mutuel extraordinaire…. (définition de Chase)"
L'opération sera le rapt d'une riche héritière contre rançon.
Celle-ci est contrairement à Chita sans attraits, en dehors de ses hanches voluptueuses, fade, boudeuse et névrosée.
Roman extraordinaire où l'enquête policière est réduite au minimum, tout porte sur les rapports entre les personnages particulièrement typés.

Appréciation personnelle : 10/10


Cette œuvre a fait l'objet d'une adaptation cinématographique.

Titre : Par un beau matin d'été
Film français (1965 N/B)
Genre : Policier
Durée : 109'
Réalisation : Jacques Deray
Scénaristes : Georges Bardawill, Maurice Fabre, Michel Audiard
Les acteurs : Jean-Paul Belmondo, Sophie Daumier, Jacques Higelin, Akim Tamiroff , Géraldine Chaplin, Gabriele Ferzetti…
Equipe musicale : Michel Magne